Mardi 29 Novembre 2022
ESPAÑA
mad24ph
 
Résultat des principales courses du week-end outre-Pyrénées : Madrid, Séville, Saragosse y algo más.…
 
MADRID
 
Un quart d’arène environ. Trois toros de Saltillo plus un sobrero du même fer (1, 2, 6 et 6 bis), les trois autres de Los Maños sérieux et compliqués la plupart, meilleur le troisième.
 
Sánchez Vara : saluts et silence.
 
Luis Bolívar : bronca et silence.
 
Thomas Dufau : saluts et silence.
 
td24h
 
Le meilleur moment de cette tarde aura été le premier combat de Thomas Dufau face au toro de Saltillo « Matón », de meilleur son, le Landais se mettant en évidence sur plusieurs tandas méritoires, l’ensemble étant hélas moins évident dans la conclusion où il se fit en outre accrocher.
 
(Photo Plaza1)
 
SÉVILLE
 
Environ deux tiers. Corrida de six matadors avec du bétail de Jean-Marie Raymond, les 1 et 5 de Santa Ana et les autres de Virgen María. Des toros bien présentés, au comportement varié, meilleurs les 1, 3 et 6.
 
Oreille pour Oliva Soto et Ángel Jiménez, saluts pour les quatre autres : Esaú Fernández, Javier Jiménez, Borja Jiménez et Lama de Góngora.
 
SARAGOSSE
 
Un quart environ. Toros de Castillejo de Huebra charpentés, donnant un jeu inégal, la plupart manquant de transmission, meilleurs les 1 et 4.
 
David Galván : saluts aux deux.
 
Álvaro Lorenzo : silence aux deux.
 
Jorge Isiegas : silence aux deux.
 
A noter que la veille, pour la première corrida de la Feria de San Jorge, Juan Leal a obtenu une oreille à son premier toro de López Gibaja, puis silence. Deux silences pour Curro Díaz, applaudissements puis oreille pour López Simón. 
 
AUTRES
 
Alba de Tormes (Salamanca) : trois quarts. Toros de Garcigrande et Domingo Hernández, bons la plupart. Triomphe d’Alejandro Marcos (silence, deux oreilles et saluts) et de Tomás Rufo (oreille, deux oreilles et oreille).
 
Palos de la Frontera : triomphe de la terna avec les toros de Juan Pedro Domecq, le cinquième étant honoré de la vuelta. Silence et deux oreilles pour Paco Ureña, deux oreilles et deux oreilles et rabo pour Daniel Luque et deux oreilles et oreille pour David de Miranda. N’en jetez plus, la cour est pleine…
 
Mora (Tolède) : face aux toros de Santa María, triomphe d’Ángel Téllez, deux oreilles et oreille, oreille et saluts pour Eugenio de Mora et silence aux deux pour Ignacio Olmos. 
 
Image
 
A noter encore qu’à Pesaguero (Cantabría) samedi, qui célébrait sa première tarde de toros de son histoire, triomphe de Christian Parejo qui a coupé une oreille puis deux oreilles et un rabo aux novillos de Torrealba et de Daniel Medina, pour ses débuts en piquée, même résultat, tout comme Guillermo Hermoso de Mendoza. 
 
(Photo : Mélanie Huertas)
 
 

Paul Hermé

soler 2017

Affiches / Cartels