Jeudi 19 Mai 2022
MADRID
Mercredi, 11 Mai 2022
elj11ph
 
El Juli a survolé les débats face à des La Quinta au comportement inégal…
 
No hay billetes. Six toros de La Quinta bien dans le type, au jeu décevant pour la plupart, meilleur le deuxième.
 
 
Morante de la Puebla : silence aux deux.
 
El Juli : oreille puis vuelta.
 
Pablo Aguado : silence aux deux.
 
mdp11h
 
Comme prévu, le cartel du jour avait attiré la foule des grands jours et sans que la montagne n’accouche d’une souris, il faut bien reconnaitre que l’on attendait mieux, notamment de Morante de la Puebla, surtout après sa bonne feria de Séville, qui n’a pas trouvé, ou trop rarement, ce jour de quoi faire grimper l’assemblée au rideau. Quelques capotazos méritoires et nada más. Au quatrième, passablement compliqué et sans options, il ne tarda pas à expédier les affaires courantes. Otra vez…
 
elj11h
 
El Juli a été incontestablement le plus en vue, tombant d’abord sur le meilleur toro de l’envoi avec lequel il composa un trasteo à la fois techniquement et artistiquement ajusté. Avec le quinto, plus compliqué, il mit encore la barre très haut et l’on a tous pensé que la puerta grande lui tendait les bras, mais la conclusion n’a pas été à la hauteur de sa faena et les arènes se sont subitement envolées. Relation de cause à effet, et fait assez rare qui en dit long sur la détermination et la race torera de Julián, sa déception lui provoqua une réaction nerveuse qui le contraignit à cacher son visage un moment derrière le burladero pour cacher ses larmes. Quoi qu’il en soit, derrière l’émotion, le Madrilène avait montré ce jour quel maestro il était encore…
 
pa11h
 
Peu de choses à dire sur Pablo Aguado qui eut quelques difficultés à s’accorder à ses deux opposants qui de leur côté n’ont pas représenté une opposition idéale…
 
(Photos : Plaza1)
 

Paul Hermé

soler 2017

Affiches / Cartels

al23aff.jpg

nim25aff

vic18haff

ist09aff1

stsev04aff

cer16aff

arl14b_-_aff.jpg