Mercredi 29 Juin 2022
ARENAS Y DUNAS
Jeudi, 23 Juin 2022
photo 1a
 
Dans la langue de Cervantès, Arena désigne le sable. Un lieu où le sable est omniprésent (hormis les plages et les déserts type Sahara), ce sont les arènes...
 
Le célèbre roman, voire le premier consulté par l’aficionado a los toros est « Arènes Sanglantes » de Vicente Blasco Ibañez (1908). Le titre original lors de sa parution étant « Sangre y Arena », la traduction est limite un non-sens.
 
Le sable des arènes où tout s'écrit, tout commence ou tout finit, a participé à d'autres titres de livres.
 
« Œillet rouge sur le sable » (1994) est un essai sur la tauromachie par l'académicienne Florence Delay.
 
« Chronique de sable » (2000) est un recueil des articles de notre Jacques Durand national de 1990 à 1998 publiés dans Libération.
 
« Instants de sable » (Instantes de arena) paru en 2021, essai sur la corrida.
 
« Les souvenirs d'un après-midi de toros sont une poignée de sable dont seuls quelques grains vont nous rester. » François Zumbiehl.
 
Les Arenophyles (collectionneurs de sable) enferment dans des boites, par couleur (noir de Bilbao à l'albero de Séville) ou événement (indulto, triomphe, blessures…).
 
Quelques grains sous l'emprise du vent, forment les dunes. C'est à Oregon Dune que Franck Herbert eut l'inspiration de son roman éponyme.
 
photo 2
 
« Dune » fut publié en 1965, aux États-Unis, c'est le best-seller du roman de Science-Fiction le plus vendu à ce jour dans le monde (12 millions d'exemplaires).
 
Véritable bible de l'écologie, il traite de l'économie de l'eau, des manipulations génétiques, des religions, du Jihad, de la géopolitique et du messianisme (culte du sauveur).
 
Une première adaptation cinématographique fut envisagée par Alessandro Jodorowsky. Surréaliste et avant-gardiste, il avait prévu au cartel, pardon casting : Orson Welles, Salvador Dali (1), Mick Jagger. La bande sonore étant assurée par les « Pink Floyd ». Le projet avorta en 1975.
 
David Lynch est un polifacético : photographe, peintre et cinéaste reconnu (Palme d'or à Cannes en 1990). Il s’attelle à cette première adaptation qui aura un succès mitigé.
 
En 2021, Denis Villeneuve, réalisateur canadien (Blade Runner, Sicario) réalise une deuxième version pour le grand écran : six oscars ! 
 
Le début du film présente le grand père du héros comme « un homme qui s'amuse avec les toros », le petit fils veut perpétuer l'usage, mais la stèle dans le cimetière ne laisse aucune issue sur le destin de l'abuelo.
 
photo 3
 
Dans un des salons du château, une magnifique tête de taureau cornalón- playero est exposée (la dernière faena du grand père !).
 
Sachant que l'action se déroule en 10 000 après JC...
 
photo 4
 
Un grand espoir pour les aficionados a los toros.
 
Mercredi 22 juin 2022
 
Jacques LANFRANCH « El Kallista »
 
(1) le génial catalan demandait 10000 dollars de l'heure !
 
 

Paul Hermé

soler 2017

Affiches / Cartels

 

stsev04aff

cer16aff

bay20aff

arl14b_-_aff.jpg