Samedi 20 Août 2022
PAMPLONA
Lundi, 11 Juillet 2022

jec11ph

 

Corrida de Cebada Gago de jeu varié, Jesús Enrique Colombo obtenant, pour sa présentation de matador à Pamplona, l’unique trophée de la tarde avec l’ultime…

Toros de Cebada Gago, le troisième de Salvador García Cebada, bien présentés, donnant un jeu inégal, certains manquant de forces et de transmission, avec mention au quinto.

 

jl11h

Juan Leal : saluts et silence.

 

rom11h

Román : saluts et vuelta.

Jesús Enrique Colombo : saluts et oreille.

S’ils ont montré lors de l’encierro matinal pas mal de fougue et de tempérament, les Cebada ont été pour la plupart plus discrets dans leur comportement lors de la tarde. Relation de cause à effet, tout en restant dangereux, la plupart des combats ont été âpres, tendus, mais en ne pouvant que trop rarement décoller.

Juan Leal aurait pu espérer mieux au terme de son premier combat, mais l’épée a douché ses espoirs. Il a fait encore preuve d’une belle entrega avec son second dont les conditions ne lui ont toutefois pas permis de réussir le desquite. Quant à Román, ses deux trasteos, bien que méritoires, n’ont pas provoqué de ferveur particulière sur les tendidos. La palme à Colombo, très concerné par tous les tercios, qui obtenu l’unique récompense au dernier dont la faena a été habilement brindée aux peñas del sol. De quoi ravir la Chica Yé Yé et El Rey…

 

pamp11h

 

La matinée a été plutôt agitée, les toros de Cebada ouvrant des espaces à partir de Mercaderes et s’avérant dangereux y compris une fois arrivés sur le ruedo où plusieurs mozos ont été malmenés. De cet encierro de loin le plus accidenté depuis le début de ce cycle, on a dénombré huit blessés, dont trois aux jambes par cornes, un dans Telefónica et deux sur la piste. Mais quand on revoit la course, on se dit qu’un fois de plus, San Fermín a encore fait des miracles !!!

 

https://www.youtube.com/watch?v=B53s22gLKWQ

 

(Photos : Mundotoro)

 

Paul Hermé

soler 2017

Affiches / Cartels

 

cer16aff.jpg

bay20aff

arl14b_-_aff.jpg