Vendredi 19 Août 2022
PAMPLONA
Mardi, 12 Juillet 2022
pamp12ph
 
Sans oreille, mais pas sans intérêt…
 
Cinq toros de Jandilla et un de Vegahermosa (1 - même casa) bien présentés la plupart, inégaux de comportement, meilleurs 1, 2 et 5, en retrait l’ultime.
 
Diego Urdiales : saluts et silence.
 
Alejandro Talavante : silence et vuelta.
 
Ginés Marín : saluts et silence.
 
Diego Urdiales connut de bons moments par la finesse de son jeu face à un premier toutefois ankylosé, son second, le moins joli de l’envoi, le laissant avec peu d’options.
 
Pour Talavante, après un premier trasteo inégal, les choses ont pris une tournure plus positive avec le bon quinto face auquel il a pu étaler une torería bien dans son corte, et en harmonie avec les qualités de son opposant, la faena étant hélas discutable dans sa conclusion. 
 
Ginés Marín afficha par intermittence de bonnes dispositions face à son premier, son médiocre second, en revanche, ne lui permettant pas de conclure cette course de la meilleure des façons. Bon avec l’espada.
 
Le matin, encierro rapide des toros de Jandilla, peu avares en moments de susto, avec quelques dégâts au passage… et toujours son lot de miracles ! Arrivée en 2’20 d’une manade détachée. Une cornada dans l’aisselle gauche et six hospitalisés pour contusions diverses.
 
 
(Photo : Mundotoro)
 
 

Paul Hermé

soler 2017

Affiches / Cartels

 

cer16aff.jpg

bay20aff

arl14b_-_aff.jpg