Dimanche 07 Août 2022
ETPA
Lundi, 01 Août 2022
ap01ph
 
Intéressante novillada non piquée de l’Ecole Taurine du Pays d’Arles, avec la palme à Javier Aparicio…
 
Empêché au dernier moment de me rendre dans le placita du Sonnailler ce dimanche 31 à la mi-journée, j’ai trouvé en l’ami Thierry Ripoll, du site « Torería », un sobresaliente de luxe dont je publie avec son autorisation la reseña et ses photos…
 
Deux oreilles pour Javier Aparicio
 
L’élève de l’Ecole taurine de Castellón, qui toréait et tuait son 4ème becerro, a séduit tout le monde par son toreo élégant et posé face à un excellent novillo de la ganadería El Campo qui aurait pu être récompensé, Javier Aparicio conviant Marion et Hugo Alexandre, les ganaderos, à partager son tour de piste fêté.
 
Dans le cadre de son partenariat avec l'ACCM et l'AEFTC, l'Ecole Taurine du Pays d'Arles organisait cette novillada sans picadors aux Corrales de Sonnailler à Gimeaux (Arènes Francis Espejo), en substitution de celle qui aurait dû avoir lieu à Tarascon le 7 juillet et qui a été annulée.
 
Une novillada qui sera d’un intérêt progressif, le meilleur étant bien entendu la lidia du 4ème novillo qui laissera fort justement ses deux oreilles à Javier Aparicio qui liera de superbes enchainements droitiers avant deux séries de naturelles templées et profondes avant un final moins lissé et une conclusion efficace… Juste avant Rafael Ponce de Leon  finit par prendre le dessus sur un novillo peu évident qui n’humilia jamais et qu’il avait reçu d’une larga de rodillas, le banderillant et attaquant sa faena à genoux, recevant un trophée justifié. Tout autant que celui accordé à Fabien Castellani qui réussit à très bien s’entendre avec l’excellente corne droite de son adversaire, l’autre rive s’avérant plus compliquée… En ouverture, l’andalou Manuel Casado sut profiter au mieux d’une noble corne gauche d’un novillo qui n’avait pas grand-chose à offrir à droite et qui finira par accrocher plusieurs fois et sans mal le novillero de Lora del Río qui s’en défera par deux épées…
 
-Manuel Casado, Ecole taurine de Granada (Bordeaux et or) : Vuelta.
 
-Fabien Castellani, Ecole taurine du Pays d’Arles (bleu marine et or) : Oreille.
 
-Rafael Ponce de Leon, CFT de Nîmes (bleu ciel et or blanc) : Oreille.
 
-Javier Aparicio, Ecole taurine de Castellón (bleu ciel et or) : Deux oreilles.
 
etpa01h
 
Quatre novillos de Virgile Alexandre (Ganadería El Campo) joliment présentés, plus sérieux les deux derniers, de jeu varié et intéressant, moins évident le 3ème, supérieur le dernier.
 
Pst : M. Laveada, temps estival avec un peu de vent, jolie entrée conviviale. Manuel Casado et Rafael Ponce de Leon ont banderillé leur novillo.
 
A l’issue du paseillo, Virgile Alexandre, ganadero d’El Campo, a tenu à remercier ses enfants Manon et Hugo qui ont assuré sa relève à la tête de l’élevage lorsqu’il reçut un grave coup de corne d’un de ses novillos qu’il soignait…
 
Pour rappel :
 
fontv27h
 

Paul Hermé

soler 2017

Affiches / Cartels

 

cer16aff.jpg

bay20aff

arl14b_-_aff.jpg