Dimanche 27 Novembre 2022
PATRICE
Lundi, 08 Août 2022
riscle07r
 
Riscle : Small is not beautiful…
 
La journée taurine du 6 août à Riscle.
 
Interroge.
 
 
En amont :
 
 
Une organisation.
 
De premier ordre.
 
 
Un travail.
 
De titan.
 
 
Une volonté.
 
De bien faire.
 
 
Une générosité.
 
De bénévoles.
 
 
Et plus de six mois.
 
D’efforts.
 
 
Une aficion.
 
Tremenda.
 
 
Une communication.
 
Sans faille.
 
 
Une municipalité.
 
Qui joue le jeu.
 
 
Un Tendido Risclois.
 
Qui se joue la vie.
 
 
Un prestataire.
 
Qui se joue autre chose.
 
 
Un ganadero.
 
Aussi.
 
 
Du soleil.
 
Une placita pimpante.
 
 
Des prix.
 
Démocratiques.
 
 
Le matin.
 
Un encuentro de prácticos de qualité.
 
 
Un thon piperade.
 
Sous les tilleuls.
 
 
Et.
 
L’après-midi.
 
 
Un cartel torero.
 
D’intérêt.
 
 
Le tout.
 
Pour faire plaisir.
 
 
Et faire vivre.
 
Une passion.
 
 
Une année entière.
 
Pour une journée.
 
 
What else ?
 
Que faire de plus ?
 
 
Pour en aval.
 
Et à la sortie.
 
 
Une demi-arène.
 
Des toros tous comme malades de la peste.
 
 
Et des toreros.
 
Qui gèrent l’ingérable.
 
 
Mala suerte.
 
Dira la rengaine.
 
 
Une formule.
 
Convenue.
 
 
Peut-être.
 
Vraie.
 
 
Mais surtout
 
Facile.
 
 
Car si la malédiction.
 
Qui a touché les toros.
 
 
Relève.
 
D’un ordre rare.
 
 
Qui fait partie.
 
D’un éternel mystère.
 
 
Le désintéressement du public.
 
Est beaucoup plus inquiétant.
 
 
Car général.
 
Et récurrent.
 
 
Il vaut.
 
De plus en plus.
 
 
Pour.
 
Les petites plazas.
 
 
Où la gamelle.
 
Faisant le quite à la taquilla.
 
 
Le chorizo contribuant.
 
Au règlement des sueldos.
 
 
Et la paella à celui.
 
Des toros.
 
 
Manifeste à l’évidence.
 
Que toute organisation devient déraison.
 
 
Humainement.
 
Décevante.
 
 
Symboliquement.
 
Dangereuse.
 
 
Et économiquement.
 
Ingérable.
 
 
Avec.
 
Le risque.
 
 
De voir.
 
Les bras se baisser.
 
 
Les cœurs.
 
S’aigrir.
 
 
L’envie de faire.
 
Se déliter.
 
 
Et les petites arènes.
 
Se fermer.
 
 
Laissant.
 
Aux seules grandes.
 
 
Le monopole.
 
De la chose.
 
 
De quoi.
 
S’interroger.
 
 
Sur le devenir.
 
De la Fiesta Brava dans les villages.
 
 
« Small is beautiful ».
 
Disait l’économiste Ernst Friedrich Schumacher.
 
 
L’expérience riscloise.
 
A attesté du contraire.
 
 
Si cela perdure.
 
Et si l’afición.
 
 
Ne se mobilise pas.
 
Davantage.
 
 
Pour redonner couleurs.
 
Aux toros de la fête.
 
 
Et ainsi défendre.
 
Ce qu’elle prétend aimer.
 
 
La formule risque.
 
De ne pas faire long feu.
 
 
Et signer.
 
Définitivement
 
 
Le terme.
 
Des modestes.
 
 
Et la fin
 
Des petits.
 
Patrice Quiot
 
 

Paul Hermé

soler 2017

Affiches / Cartels