Vendredi 09 Décembre 2022
BAIE
Jeudi, 11 Août 2022
baie11ph
 
La page de Jacques Durand : Le diable tue a recibir…
 
Le 20 mai 1820, Curro Guillen, le fameux matador d’Utrera, près de Séville, où l’on tue les toros a volapié, en s’élançant sur eux, torée des toros de Cabrera là-haut à Ronda où on les tue a recibir, en recevant leur charge. Parce que c’est plus pur. Parce que c’est l’évangile de Pedro Romero, gardien et créateur local des canons en tauromachie. D’ailleurs, pour lui, celui qui ne tue pas recibiendo ne mérite pas le nom de matador…
 
jt11h
 
Avec aussi un rappel de José Tomás à Alicante, la réaction des taurinos à Bogotá, le cadrage de Marcial Lalanda, et la programmation de Béziers…
 
 

Paul Hermé

soler 2017

Affiches / Cartels