Samedi 26 Novembre 2022
VAUVERT
Dimanche, 13 Novembre 2022
mv13ph
 
Triomphe de Manolo Vanegas qui est sorti a hombros à l’issue d’un festival entretenu, un bien joli geste pour lui manifester le capital sympathie bien mérité…
 
mv13c
 
Certes, il n’a pas pris les trastos, sinon ceux liés à l’organisation, mais Manolo a été omniprésent, en solex, à cheval ou à pied.
 
mv13a
 
Et lors d’une tarde très agréable, tous les participants sont allés lui brinder leur faena, signe fort d’amitié et de compañerismo…
 
mv13gomez
 
En outre, juché sur son cheval, en tenue de camarguais, Manolo a reçu de la part de José Gomez et son association Tore’Art une muleta destinée aux jeunes de l’école taurine du Venezuela, puis un cadre remis par Didier Cabanis.
 
mv13c
 
Il est ensuite intervenu au micro, finissant par rappeler son attachement à la corrida et demandant aux aficionados de reprendre en chœur le slogan d’adhésion à la corrida, avec Marseillaise à la clé.
 
mv13oui
 
mv13d
 
 
mv13tri
 
Enfin, lorsque Renaud Vinuesa prit le relais pour un numéro de tri très apprécié du public, Manolo était encore présent pour surveiller la manœuvre. En Maestro… 
 
sr13mv
 
Sebastian Ritter prit ensuite le relais, ouvrant le bal avec un Pagès-Mailhan qui se distingua lors d’un tercio de piques ponctué de belles arrancadas en partant de loin. A la muleta, Ritter n’eut pas la partie facile, se montrant volontaire d’un bout à l’autre face à un toro encasté et exigeant, sans pouvoir toutefois totalement dominer. Entière.
 
mv13pm
Deux oreilles et mouchoir bleu.
 
ddm13mv
 
David de Miranda n’a pas été le plus chanceux de l’étape. L’affaire était bien partie face à un bon San Sebastian, avec notamment une grande paire de Merenciano au second tercio.
 
mer13mv
 
Mais en milieu de faena, le bicho se déboita le boulet avant droit, ce qui le contraignit à abréger alors qu’auparavant, il avait montré de belles dispositions sur plusieurs séquences ajustées. Entière. Saluts.
 
rm13mv
 
Andy Younes était venu remplacer Curro Díaz et disons qu’il n’a pas perdu son temps dans la mesure où son actuation s’est soldée par l’indulto de « Mogador » un superbe toro de Margé qui prit deux piques de Gabin avant de s’employer par la suite dans une muleta bien guidée par l’Arlésien, ce qui fit monter la tension jusqu’à ce que tombe un mouchoir orange du palco, à la demande de l’éleveur, comme précisé au micro…
 
ay13mv
Deux oreilles symboliques.
 
tg13h
 
Tibo Garcia dut s’entendre avec un Gallon qui s’employa dans un capote suave avant une pique mesurée et une faena marquée par plusieurs échanges harmonieux, le tout étant conclu par entière au second envoi. Deux oreilles.
 
rafi13mv
 
El Rafi est tombé sur un Cuillé avec lequel il instrumenta des capotazos de bon niveau, tout comme après la pique sur un quite. La faena comprit de bons mouvements relevés par une gestuelle bien ciselée sur les deux ailes et après une conclusion en deux fois, il encaissa à son tour deux oreilles. 
 
jav13mv
 
José Antonio Valencia était venu représenter le Venezuela, comme le voulait Manolo. Face à un becerro de Jalabert peu piqué, et pour cause, il partagea les palos avec Andy puis exécuta avec la flanelle plusieurs séries enlevées au goût de l’assistance, le tout étant conclu par épée tombée. Deux oreilles.
 
nino13mv
 
Nino Julián ferma la marche avec un autre client de Jalabert à l’identique du précédent.
 
rv13nino
 
Après une pique administrée par Renaud Vinuesa, il banderilla avec Rafi puis étala à la muleta une décision avérée sur quelques passages méritoires, le tout étant toutefois conclu sans grand brio. Une oreille.
 
mv13e
Inscription sur un burladero...
 
En conclusion, le public s’est retiré visiblement satisfait car chacun a mis du cœur à l’ouvrage, l’essentiel étant d’offrir à Manolo une journée en son honneur. Ciel voilé, envi:ron 1000 personnes, ambiance festivalière.
 
En matinée, il s’est aussi passé pas mal de choses sur lesquelles je reviendrai en détails… demain lundi !   
 
 

Paul Hermé

soler 2017

Affiches / Cartels