Dimanche 27 Novembre 2022
AVENIR
Dimanche, 20 Novembre 2022
cft20pk
Il y avait aussi des jeunes samedi dernier devant la Préfecture du Gard…
Contrairement à ce que l’on entend souvent dire, il y a encore des jeunes qui s’intéressent à la tauromachie. Jusqu’à, pour certains, vouloir la pratiquer. Et dans le rassemblement de soutien aux personnalités politiques venues remettre une motion à la Préfecture destinée à être remise au Président de la République, ils étaient bien présents. Du « doyen » El Rafi en passant par le néo-novillero Nino Julián ainsi que pas mal d’aspirants du CFT, ils étaient en quelque sorte venus défendre leur avenir.
nimes cft1 Copie
 
Sur un plan personnel, afin d’aller au bout de leur passion en devenant un jour matador de toros, et plus globalement, pour défendre aussi une tradition, et un patrimoine culturel dans une zone aux activités taurines variées, de la corrida en passant par la course camarguaise jusqu’aux taureaux de rue avec abrivados, gases, courses de nuit, bandido…
trid10a
 
Bref, accompagnés de leurs ainés, ils sont venus dire non au projet de loi Caron et tous les dangers qu’il comporte face à un avenir qui laisserait aux générations futures privées de toros tout autre chose que ce qui jusqu’à présent prenait en compte les traditions et quelque part une identité taurine dont ils ont maintenant hérité. 
mv18k
 
C’est bien pour eux que nous, les anciens, sommes à leurs côtés afin qu’ils puissent vivre au cours de leur existence tout ce que nous avons connu et qui a nourri notre passion. Ce sera tout l’enjeu du 24 dont on attend bien entendu un résultat positif. Pour la pérennité de nos traditions et pour qu'ils puissent à leur tour les vivre…
 

Paul Hermé

soler 2017

Affiches / Cartels