Jeudi 02 Février 2023
CORTÉS
jc27pk
 
Rencontre avec Javier Cortés lors d’un tentadero au Mas de Font Mounière, chez Mathias Forestier…
 
A l’invitation de sa Peña, par temps ensoleillé mais venteux, le matador de toros Javier Cortés était venu samedi dernier tienter une vache puis lidier un toro de La Suerte, l’élevage de Joe Gabourdès.
 
fm27a
 
Après l’assemblée générale de la Peña, réunis autour de la superbe placita, les aficionados ont pu assister à une plaisante partie taurine avec une vache non dénuée de qualités, qui est allée plusieurs fois au cheval monté par le maitre des lieux au terme de belles arrancadas. 
 
jc27a
 
A la muleta, Javier a étalé une belle maitrise avant de laisser la place au novillero Clément Hargous puis l’aspirant du CFT Rémy Ascencio.
 
ch27c
 
ra27h
 
Ensuite, est sorti un toro qui s’est avéré assez compliqué, le maestro de Getafe puisant dans sa technique et son professionnalisme pour construire une faena à base de muletazos donnés le plus souvent un par un. 
 
jc27d
 
A l’issue de son trasteo, place à la partie plus festive avec les agapes qui ont permis à chacun de passer un moment d’aficion convivial aux côtés du torero qui a répondu à toutes les sollicitations…
 
Temporada 2022
 
« Je suis très satisfait car j’ai pu toréer treize corridas de toros et aussi me produire dans des arènes importantes. Par exemple, j’ai pu couper une oreille à Madrid pour la San Isidro, toréer à Pamplona, ainsi que chez vous à Vic-Fezensac et Istres… Voilà pourquoi je pense avoir effectué une saison positive.
 
jc27o
 
Mes meilleurs souvenirs ? L’oreille coupée à Las Ventas, bien sûr, c’était mon retour dans cette plaza et y obtenir un trophée était très important. Il y a eu aussi Istres, où j’ai coupé trois oreilles aux toros de Pedraza.
 
jc27n
 
Peu à peu, j’ai l’impression d’aller de l’avant comme torero, en gagnant en assurance. Par ailleurs, je pense aussi avoir renforcé mon image et ma réputation auprès des aficionados.
 
Les arènes
 
Il me reste encore pas mal de plazas à découvrir chez vous en tant que matador, comme Nîmes, Arles, Bayonne, Dax qui font partie des plus importantes de ton pays. Je serais évidemment très heureux d’y être programmé
 
jc27e
 
Les toros
 
Mes ganaderías favorites ? Je n’en ai pas vraiment. Il y en a de très bonnes, mais le plus important, c’est bien d’être à la hauteur du toro, quel que soit l’encaste. Cette année, je garde le souvenir d’un toro d’Adolfo Martín à Soria que j’ai pu toréer « a gusto », un Baltasar Ibán à Vic, qui était très bon, un Pedraza à Istres et un du Pilar à Madrid, provenant de divers encastes et qui ont été à ma convenance.
 
suerte27h
 
Engagements
 
Pour l’an prochain, mes apoderados - Luis Miguel Encabo et Jorge Arellano - ont pas mal de promesses de contrats, mais il reste à les sceller de façon définitive pour pouvoir en parler plus précisément. 
 
mf27a
Train d'arrastre à la pointe du progrès chez Mathias !
 
Corridas
 
Ce que j’aimerais, c’est toréer des corridas d’un peu tous les types, comme cette saison d’ailleurs. Je crois que c’est ce qui est important. C’est le plus difficile car chaque encaste a ses spécificités et c’est intéressant de ne pas être enfermé dans un créneau, en ayant au contraire la possibilité d’affronter divers types de toros. 
 
pa27a
Joao Folque de Mendoça, ganadería Palha
 
Tauromachie 
 
Je pense que nous avons passé une période assez compliquée. Dans mon pays, nous avons subi pas mal d’attaques, mais sans forcément aller aux arènes, les gens ont appris à davantage nous respecter, en tout cas beaucoup plus qu’avant où ils se déclaraient plus ouvertement anti-taurins. S’ils sont actuellement plus respectueux, c’est peut-être parce qu’ils sont plus informés alors qu’ils avaient avant une image davantage déformée et fausse du toreo. 
 
 
 
D’une façon plus générale, l’important c’est d’emmener voir une course ou découvrir le campo des gens qui ne sont pas aficionados afin qu’ils se fassent une idée exacte et découvrent les valeurs de la tauromachie, ce qui est le chemin pour encore mieux nous respecter. 
 
Antis
 
jc27m
 
Si on regarde bien les choses, l’opposition à la tauromachie ne date pas d’hier ! L’important, c’est que malgré les attaques qui nous visent, la tauromachie soit unie. Si les aficionados et les professionnels le sont, pour autant d’attaques dirigées vers nous, aussi fortes soient-elles, jamais elles n’aboutiront car nous saurons nous défendre et répliquer. 
 
France
 
jc27p
 
Nous étions bien sûr très préoccupés par ce qui se passait chez vous. Mais heureusement, je pense que vous êtes davantage unis que nous autres en Espagne. C’est ce qui a abouti à la défaite de vos adversaires. C’est en cela que vous êtes pour nous un bon exemple… »
 
 jc27x
Merci, Alex !
 
Certes, on n'en est pas tout à fait encore à la période des vœux, mais avec un peu d'avance, Suerte, Javier, pour la prochaine temporada !!!