Mercredi 08 Février 2023
PATRICE
Dimanche, 22 Janvier 2023
pq21ph
 
Tournez manège : Parole de carrusel taurino… (2)
 
 Manège tourbillonnant.
 
De la charla.
 
Taurina.
 
 
 
Langue.
 
De rades.
 
Et de coins de rue.
 
 
 
Dans la fin d’un après-midi.
 
Le fond d’un verre.
 
Ou la grâce d’une rencontre fortuite.
 
 
 
Tournez manège !
 
 
 
Mots en cascades d’eau.
 
En chenilles.
 
Et en grande roue.
 
 
 
Quand les lois.
 
De la gravité ou de la raison.
 
Sont bannies.
 
 
 
Quand Lalo.
 
Devient.
 
Newton.
 
 
 
Quand Manzanares.
 
Devient.
 
Kant.
 
 
 
Et que.
 
Mozart.
 
A José Antonio pour prénom.
 
 
 
Pour le seul.
 
Plaisir.
 
D’une langue qui cabriole.
 
 
 
Sur le carrousel coloré.
 
Du bonheur.
 
De parler.
 
 
 
Dans des codes.
 
Secrets.
 
A jamais accessibles.
 
 
 
A ceux qui.
 
Aux yeux.
 
Écarquillés.
 
 
 
Des poupées blondes.
 
Et des ours en peluche.
 
De la loterie «Nini».
 
 
 
Et aux visages splendides.
 
De ceux qui s’habillent.
 
De paillettes.
 
 
 
Préfèrent.
 
Le triste cathodique.
 
Des mornes soirées d’hiver.
 
 
 
Tournez manège !
 
 
 
Langue.
 
D’extraños.
 
Et de quites a cuerpo limpio.
 
 
 
Langue.
 
De fête à Neu-Neu du dithyrambe.
 
De l’excès.
 
 
 
Langue.
 
De foire de la Saint-Romain du panégyrique.
 
De la déraison.
 
 
 
Langue.
 
De Luna Park dans la liberté.
 
De l’outrance.
 
 
 
Alors.
 
Qu’éternellement.
 
Perdure la tchatche d’après corrida.
 
 
 
Quatrième tiers
 
Singulier.
 
Et unique.
 
 
 
Qui prolonge après.
 
Ce qui.
 
S’est passé avant.
 
 
 
Avec sur « les chevaux à la crinière de crin.
 
Traversés d’une barre de cuivre ».
 
De Prévert.
 
 
 
Les papas.
 
Au soleil.
 
Qui caracolent.
 
 
 
Et dans l’ombre.
 
Les mamans.
 
Qui malheureusement se taisent…
 
 
Patrice Quiot